Disneyland c’est magique oui…mais pas à tous les âges…

Pour commencer je précise que cet article peut heurter la sensibilité des fans inconditionnels de Disney, des abonnés des pass annuels en famille, des porteurs/euses d’oreilles de Mickey…je m’excuse d’avance mais je vous parle aujourd’hui de mon ressenti de maman (qui a grandit avec et à côté de Disney !) de 3 enfants de 10, 4 et 2 ans.

CHATEAU 1

Alors oui toi aussi ton bébé adore Mickey et Minnie, Donald et Daisie, un peu plus grand il rêve de Buzz l’éclair et woody  ou elle vit dans le monde enchanté des princesses (sans oublié la panoplie de robe en passant de cendrillon à la reine des neige…) bref oui ton enfant est comme tout les autres et forcément tu vas lui faire la plus belle surprise de sa vie en lui faisant découvrir DISNEYLAND PARIS !!!

Ceci dit il faut quand même que toi parent tu te prépares à la journée (ou les journées) de malade que tu vas passer…

Dans un premier temps je te parle des moins de 3ans…pour ma part hors de question de les emmener, beaucoup trop fatiguant pour le peu d’attractions qu’ils vont pouvoir faire (mais j’ai le choix de ne pas l’emmener parce que je vis à côté), si tu n’as pas le choix il faudra être 2 adultes minimum surtout si tu as d’autres enfants plus grands, un restera avec bébé et l’autre ira faire l’attraction…pour info tu ne peux pas faire la queue (qui peut durer très très longtemps) avec ta poussette, le porte bébé est un indispensable pour les moins de 2ans, pour vivre l’attente un peu plus sereinement et que bébé puisse se reposer pendant l’attente…

Pour les 3/4/5 ans même si ils marchent super bien, prévoyez la poussette (le parc en a à disposition si vous n’avez pas prévu) c’est vraiment nécessaire, même nous adulte on subit les distances…le marathon commence entre le parking et l’entrée du parc et je ne te parles même pas des bornes que tu vas parcourir entre 2 attractions… alors si on peut éviter de se porter en plus un petit plombs de 20kgs dans les bras…c’est mieux hein ?! et pour info parking à poussettes devant TOUTES les attractions.

Pour les plus de 5 ans…franchement ça devient vraiment beaucoup plus simple, après 5 ans pour moi c’est l’âge idéal pour Disney.

Encore une fois vous adapterez cette aventure en fonction de l’âge de vos enfants, leur taille mais aussi et surtout leurs caractères et leurs envies…je vais essayé de vous faire un récap des attractions qui me semble approprié en fonction des âges et je vais vous préciser celles qui ne sont pas adaptées aux enfants qui ont peur du noir (c’est le cas de Milhan) et croyez moi il y en a pas mal…que j’ai pu observer dans ces fameuses files d’attentes…

mpickey.jpg

ADVENTURELAND :

La cabane des Robinson, La plage des pirates (2 aires de jeux 3/6 ans et 7/9ans), Le passage enchanté d’Alladin et Adventure Isle : POUR TOUS

Indiana Jones : 1m40 pas avant 6ans à mon avis.

Pirates des Caraïbes : Pas de taille minimum, cependant toute la queue se fait dans la pénombre et la traversée à bord d’un petit bateau aussi, PAS ADAPTE aux enfants qui ont peur du noir.

 

FRONTIERLAND :

Thunder Mesa Riverboat Landing, Pocahontas Indian Village (4/8 ans), Disneylandrailroad et The Chaparral theater : POUR TOUS

Phantom Manor (La maison hantée) : pas d’âge ni de taille requise, cependant pas avant 6/7 ans, NON ADAPTE pour les enfants qui ont peur du noir.

Big Thunder Moutain (le train de la mine). Taille min 102cms, le train est assez rapide et peut faire peur aux petits, quelques passages dans le noir complet, NON ADAPTE aux enfants qui ont peur de la vitesse et du noir.

 

FANTASYLAND :

Le château de la belle au Bois Dormant, La tanière du Dragon, Meet Mickey Mouse, Dumbo the Flying Elephant, Alice’s Curious Labyrinth, le Pays des contes de fées, « it’s a small world » (les poupées), Princess Pavillon : POUR TOUS et tous les âges.

Blanche Neige et les 7 nains, Les voyages de Pinocchio, Peter Pan’s Flight : NON ADAPTE aux enfants qui ont peur du noir.

Mad Hatter’s Tea Cups : NON ADAPTE aux petits, ça touuuurrnnnneee très vite dans tous les sens…à ne pas faire après manger !

 

DISCOVERYLAND :

Buzz Lightyear Laser Blast, Orbiton : POUR TOUS

Autopia : Taille min 81 cms et pour conduire seul 1m32, POUR TOUS LES AGES, parcours extérieur

STAR TOURS : Taille min 102cms, simulateur assez impressionnant, mais adapté à TOUS.

 HYPERSPACE MOUNTAIN : Taille min 120cms, forcément pour les plus grands !

Voilà un petit aperçu rapide de mon avis sur les principales attractions du PARC.

siney.jpg

Encore une fois pour que cette journée se passe le mieux possible, soyez prévoyant sur votre organisation, localisez les attractions que vous souhaitez faire pour économiser vos pas ET si vous devez embarquer un bébé dans cette aventure pourquoi pas inviter mamie aussi (tu le vois le côté intéressé de ma question ?)

Mais n’oubliez pas que le ressenti de votre enfant n’est pas le votre, qu’il peut très vite subir cette journée si il se retrouve perdu dans des attractions qu’il n’apprécie pas…je sais de quoi je parle…

Dans tous les cas vos enfants auront les yeux qui brillent, ne loupez pas le passage de la parade pour qu’ils puissent apercevoir leurs héros préférés…et vive la magie DISNEY bien sûr !

2 ans grand max !!

En cette semaine de l’allaitement je vous poste enfin un article sur l’allaitement…il y a 2 ans et maintenant 3 jours je donnais naissance pour la 3ème fois (3 fois déjà ?! dingue…) Nilah avait a peine 3 minutes de vie qu’elle était déjà et assidûment entrain de vivre intensément ce moment qu’elle allait aimer le plus monde…LA TETEE !!!

Alors la question de l’allaitement pour elle ne s’est absolument pas posée forcément pourquoi faire différemment alors que l’on maîtrise son sujet (et qu’il nous plaît en plus) hein ?! La mise en place de l’allaitement a toujours été douloureux…pour les 3 physiquement je dérouille sévère (sensible femme que je suis !) mais maintenant je le sais ça durera quelques semaines et ça passera, pour le reste j’ai toujours eu la chance d’avoir des bébés gloutons qui prenaient largement plus de poids que les foutus normes statistiques (ça il faut l’avouer ça aide !).

Cet allaitement aura été celui de la zénitude, de la « no prise de tête », de la maturité…a 31 ans j’avais déjà un petit bagage de 32 mois d’allaitement cumulés des 2 grands forcément je savais où j’allais, l’avantage de la petite dernière, plus personne dans mon entourage ne tentait la remarque ou la question technique infondée, bah ouais eux aussi ils le savaient je maîtrisais mon sujet !!!

IMG_4752

J’étais (et je suis toujours) fière de cet allaitement qui s’est/se déroule si bien, mais aujourd’hui il y a une question à laquelle j’avais répondu fermement il y a 2 ans de cela…une question qui revient souvent quand tu passe doucement le cap de l’allaitement de plus de 6 mois…MAIS TU VAS L’ALLAITER jusqu’à quel âge ?!

Voilà cette fameuse question à laquelle je répondais si sereinement : » jusqu’à temps qu’elle le décide, quand elle aura décidée on arrêtera mais par contre 2 ANS MAX je ne me vois pas allaiter plus » (convaincue au fond

IMG_4024

de moi que de toutes façons elle ferait comme les 2 grands)…oui mais voilà chaque allaitement est différent, comme chaque enfant l’est également…les 2 grands ont arrêtés tout seul à 16 mois environ, un simple « non » un jour puis deux…c’était fini, c’était si simple…et ça venait d’eux…

Oui mais là comment dire, le cap des 16 mois est passé, celui des 20, des 23 puis…ce fameux cap des 2 ans et on y est toujours !!!

Je sais que je vis mes derniers moments d’allaitement non pas qu’elle ait enfin décidée non, c’est moi maintenant qui limite et essaye de l’éloigner de ça…je ne sais pas si j’ai réellement envie que cette merveilleuse page se tourne, mais il me semble qu’elle a été suffisante pour toutes les deux…cet allaitement ne se terminera pas en un jour ou deux…il va lui falloir du temps pour accepter je pense, elle réclame souvent, et ne vit pas toujours très bien le refus…mais ce matin elle m’a dit très sereinement « a pu tété ? pati tété ? » alors peut être qu’elle ne réclamera plus demain…elle comprend alors laissons faire le temps histoire de vivre au mieux la fin de cette merveilleuse aventure…

Aujourd’hui le sujet c’est : purée de bébé…

Histoire de conjurer le sort de ma petite dernière qui grandit bien trop vite, j’ai eu la chance de pouvoir tester et donner mon avis sur le genre d’article que j’affectionne particulièrement à la maison…l’idée étant pour moi de limiter l’achat de purées toutes prêtes pour mes bébés, Nilah a bientôt 2 ans (très bientôt d’ailleurs) et comme sa sœur et son frère elle a exclusivement mangé des purées et compotes FAIT MAISON.

Ce qui me laisse un léger soupçon d’expérience sur le sujet, je trouve ça assez légitime du coup de vous parler aujourd’hui du BABY MENU de chez NUK ! (et puis j’adore parler de bébé alors j’ai le droit non ?!)

IMG_2714

Lire la suite

À la recherche de la nounou idéale…

Alors oui je sais que le titre fait rêver qu’il t’a de suite interpellé pas vrai ?!

Toi aussi tu cherches la perle rare pour garder ton enfant ?! Par choix quand on ne veut pas de crèche (comme moi) ou par défaut quand tes demandes pour la ou les crèches de ta ville ont échouées (en Île de France les places en crèche sont chères !) Il va falloir trouver celle à qui tu laisseras ton enfant le matin les yeux fermés…celle qui t’aidera à reprendre ton boulot sereinement…celle qui aura le rôle le plus important à tes yeux celui de s’occuper de la prunelle de tes yeux…

Alors écoute après avoir fait passer les Castings NOUNOU pour mes 3 enfants j’ai quelques pistes qui pourront peut être t’aider si tu es un peu perdue.

Pour chercher une nounou et pour être sur d’en avoir en temps et en heure on ne s’y prend pas la veille pour le lendemain !!! Pour info j’ai trouvée la nounou de Nilah 1 an avant la reprise ca te donne une idée !! On commence les recherches par notre entourage proche, notre famille, nos amies (pas la cousine de la voisine de je ne sais pas qui hein !!!), à mon avis c’est la 1ère piste à suivre on a bien souvent dans notre entourage le nom d’une ou deux nounou qui était top avec les enfants des copines (je ne parle même pas des chanceuses qui ont maman ou belle maman assistante maternelle !! Veinardes !!!). Rien ne vaut (dans un 1er temps) la recommandation d’une personne de confiance alors ces 2 ou 3 noms tu les note en haut de la liste OK ?!

Ensuite tu contactes ta mairie qui te donneras les contact du RAM (Relais d’assistantes maternelle) alors là tu ne prends pas peur face à la liste exhaustive, tu restes logique avant de noter et tu commences par celles qui techniquement seront les plus faciles d’accès (logique on évite celle qui est habite à l’opposé de l’école des grands où bien encore celle qui va t’obliger à traverser la ville dans un sens pour repartir dans l’autre) oui dans un 1er temps sélectionne ce qui sera le plus facile pour toi le matin et le soir. Tu vas maintenant avoir logiquement plusieurs noms sur ta liste.

Le truc le plus facile dans cette histoire c’est de les appeler finalement, de fixer un rdv pour rencontrer la future (ou pas) perle rare et bien entendu on va CHEZ la nounou ça c’est bien sûr OBLIGATOIRE !!

Vous allez avoir à ce moment là plusieurs refus (c’est pour ça qu’il faut une liste à mon avis d’au moins 10 noms au départ) certaines auront déjà le nombre max d’enfants pour leur agrément, d’autres auront des exigences d’amplitude horaires juste incompatible avec vos souhaits…BREF vous finirez à peu près et je vous le souhaite avec au moins 5 rdv.

Je vais maintenant vous lister MES EXIGENCES concernant mes choix de nounou qui ne seront pas forcément les vôtres il faudra donc les adapter à vos souhaits, en tant que maman on a toutes des envies différentes pour nos enfants et c’est bien normal !!

 

Exemple de ma CHECK LIST « RECHERCHE DE LA NOUNOU IDEALE » :

1° – Le 1er contact avec mon bébé et avec moi (critère le plus important pour moi!)

2° – La propreté de la maison (ouais en grande maniaque pas moyen de zapper ça…une maison propre ça se voit de suite)

3°- Est-ce qu’elle a elle-même des enfants ? Très important pour moi celle qui n’a pas d’enfant HORS de question…

4°- Est-elle à l’écoute de mes envies et de mes choix ou impose t’elle les siens ? Là il faut qu’elle soit à l’écoute sur ma façon de faire avec mon bébé si elle cherche à s’adapter à mon bébé je valide.

5°-A-t-elle suffisamment de place pour les enfants qu’elle garde ? Un appart minuscule pour garder 4 enfants pas la peine d’y penser pour moi.

6°- L’âge des autres enfants ? Forcément si elle m’annonce qu’elle aura 4 nouveau nés même pas la peine logique hein !

7°- Est-ce qu’elle exerce depuis longtemps ? Sur ce point là c’est à voir parce que parfois les jeunes nounou sont bien plus efficace et s’occupe bien mieux que celles qui en ont juste marre.

8°- Quelles activités prévoit-elle pour les occuper ? On est d’accord TV allumé H24 ce n’est pas une activité !

9°- A-t-elle des animaux ? Perso je ne veux pas qu’il y ait un animal chez ma nounou (bon le poisson rouge bien sûr je tolère !) mais chien ou chat j’en ai pas confiance…

10°- Est-ce qu’elle est fumeuse ? Et ce point là non négociable pas question de sentir la moindre odeur de tabac froid sur mes bébés !

 

 

Voilà en gros c’était ma petite liste pour être objective sur mon choix j’avais besoin de lister les critères (encore une fois c’était ma trame).

Sachez quand même une chose votre ressenti et le feeling avec la nounou reste LE PLUS IMPORTANT si vous ne la sentez pas, ne cherchez pas plus loin quand on est maman on a ce 6ème sens là, on ne force pas les choses si vous êtes inquiète votre bébé le vivra mal c’est certain.

L’important c’est la CONFiANCE…de choisir une nounou qui fonctionne avec ses enfants un petit peu comme vous, vous ne pouvez pas choisir une nounou qui ne partage pas les mêmes valeurs fondamentales que vous sinon forcément ça ne marchera pas…alors bien évidement elle ne fera pas tout comme vous et c’est tant mieux, votre enfant ne sera pas non plus le même avec elle, ils auront leur relation à eux…et si la seule chose qui vous trotte dans la tête c’est « un jour je passerais à l’improviste juste pour voir comment ça se passe… » N’allez pas plus loin ce n’est pas la bonne…

 

 

Les repas de famille du Dimanche c’est trop bien oui mais…

Une croix dans un agenda, un rappel dans ton I.Phone, où même une discussion de groupe sur FB, oui ça y est le BIG repas de famille est prévu et on est tous unanime sur le sujet on a hâte !!

Chez nous on se répartit souvent les tâches, et je suis souvent la chargée du dessert…oui parce que avant, quand la maison n’était pas si remplie, quand je pouvais disposer de plusieurs heures tranquille rien qu’à moi, j’étais un peu (beaucoup) a fond dans ma cuisine et mes gâteaux…oui mais ça c’était avant…avant les enfants ce qui ne m’empêche pas de rester fidèle à mon poste « sacré » de préposée au dessert.

Alors voilà on y est 2 jours avant je ne sais toujours pas ce que je vais prévoir, je veux être optimiste(je le suis très souvent) je prévois de faire 1, 2, voire même 3 gâteaux…

Et puis la réalité me rattrape, on est Samedi il est 12h j’ai bientôt fini le boulot, je récupère les enfants et puis j’ai tout un tas de chose à faire SAUF de passer du temps dans ma cuisine…fin de journée je me lance dans ces futur fameux gâteau…qui seront au final d’une simplicité hors norme…ouais pas de chichi l’important c’est qu’ils soient bon non ?!?! et puis après quelques boites de SMARTIES déversées pour le décorer, il plaira (déjà aux enfants) c’est sûr !!! Petite note à moi même je passerais par la boulangerie pour apporter quand même un dessert pour les « grands » histoire de ne pas avoir un smarties chacun à se mettre sous la dent…

Il y a un autre truc qui change quand tu as des enfants, c’est le temps que tu consacre à ta propre préparation, les enfants eux sont tirés à quatre épingles donc en gros quatre épingles fois 3 enfants…résultat beaucoup beaucoup moins de temps pour toi bah ouais…il va falloir là aussi faire SIMPLE…

Tu as un peu de trajet du coup tu ne dois pas partir tard de la maison ? Ne t’en fais pas tes enfants dormiront ce jour là une ou deux heures de plus.

Tu es du coup déjà en retard sur ton timing ? No soucy les « jveux pas déjeuner ! »et les bols renversés tu gères (et c’est bien connu les jours où tu es pressé tes enfants deviennent lents et maladroits ).

Tu as envie de te préparer tranquille avant de partir? (histoire que ta grand-mère adorée ne te dise pas que tu as l’air fatiguée, que tu ne dois pas assez manger ?!) Forcément il y en aura toujours un qui viendra hurler « mamaaaaaannnnn viiiiitttttteeee il ou elle fait une bétise »!!!, allez l’avantage c’est que ta douche aura duré 30 secondes (économie d’énergie les gars on est bon !! ), pas grave si tes cheveux sont mal rincés hein ils finiront attachés de toutes façons tu le sais très bien..

Le réconfort sera la micro-sieste qu’ils feront dans la voiture…indispensable d’ailleurs…pour survivre à cet après midi…oui parce que ces repas de famille ne sont pas des plus reposants.

La phase enfants timides, mignons, sages durera approximativement 8 minutes (et encore !!), la phase enfants casse cou qui courent, qui crient, qui mangent comme des petits cochons et qui n’écoutent rien ni personne…cette phase LA elle va durer, durer, durer mais genre…toute la journée…ouais jusqu’à ce que tu les fixe solidement dans leur sièges auto où ils s’endormiront en 3 secondes pour rentrer à la maison…

Alors oui maintenant je trouve ces journées fatigantes  bien plus qu’avant, mais au delà de ça leurs simples sourires, la joie des retrouvailles, les plaisir simples que l’on partage autour d’une table (qui pourrait sans mal être plus calme et sans aucune tâche sur la nappe), cette table qui ne cesse de s’agrandir, elles sont tellement belles finalement ces journées pas vrai ?!Avoir une jolie famille c’est une chance, que tu n’es jamais seul à fêter le moindre petit événement de ta vie…c’est juste merveilleux et ça devient vital. Alors je signe sans hésiter pour des tas…des tonnes… de journées comme celles-ci plus fatigantes les unes que les autres mais tellement riches de tout…et parce que je sais aussi qu’on construit petit à petit leurs plus beaux souvenirs d’enfants…#FAMILYFIRST

 

Et une rentrée de plus au compteur…préparez le programme…

Je ne vais pas être très originale en vous parlant de rentrée MAIS je vais être à fond dans la tendance de cette semaine…alors je surfe sur la vague RENTREE 2017 pour revenir en force et beaucoup plus régulièrement sur le blog…(c’est la SEULE et UNIQUE résolution avec la reprise du sport pour moi en 2017).

Comme vous le savez nous avons emménagé dans notre nouvelle maison avant l’été après 3 mois de co-habitation chez mes parents (cf : article précédent).Les enfants n’ont pas changé d’école, c’était ma condition pour quitter notre appart, partir pour mieux oui mais pas pour plus loin, j’admire et je respecte même toutes ces familles qui s’éloignent (parfois très loin) pour acheter plus grand mais en terme d’organisation incompatible pour nous (optimiser le temps passer en famille c’est très important pour nous)

Ici on ne fait pas très original tout s’organise autour des enfants et de nos boulots forcément…moi je bosse la journée et chéri la nuit ce qui a certains avantages surtout pour les enfants…

Cette année nous repassons à la semaine de 4 jours, ce qui me convient parfaitement étant donné que je ne travaille pas le mercredi, on est d’accord ça ne servira pas à faire la grass mat ça je l’ai effacé de mon programme depuis looooongtemps !! mais ça servira à ne pas mettre le nez dehors si il ne fait pas beau, à traîner en pyjamas si on a envie, à juste être un peu plus cool sur le timing c’est tout…

Je ne travaille pas le Lundi non plus (et là vous vous dites forcément MAIS elle travaille quand en faite ?!?!?) c’est la journée où ils n’iront pas à la cantine (parfois j’ai aussi besoin d’avoir un peu plus de temps alors je les inscrit…mais c’est souvent le DRAAAAAAmmmmeee).

Donc programme de la semaine Lundi école pour les 2 grands, je garde la mini encore cette année avec moi, ce n’est pas simple depuis la rentrée elle ne comprend pas pourquoi ils ne sont plus là, elle râle beaucoup…et puis Nilah elle est comme ça si je suis toute seule avec elle, elle va être très demandeuse, ne va pas me lâcher, réclamer constamment les bras…la tétée forcément…je suis habituée maintenant ça va faire 2 ans que ça dure !!

L’école finie à 16h30, récupération des grands, le goûter en vitesse à 17h Lahna part à l’entrainement. Le Lundi quand il fait beau on y va ensemble sinon l’un de nous deux reste avec les petits au chaud.

Fin de l’entrainement 18h30, 18h45 on est à la maison, papa gère les bains moi je gère le repas, à 20h30 max extinction des feux !

Mardi, Jeudi et vendredi c’est à peu de chose près le même programme sauf que je suis au bureau, je bosse à 10 minutes de la maison (le pied) ce qui me permet de déposer les enfants à l’école le matin, papa récupère la troupe à 16h30 et moi je rentre vers 19h.

Le jeudi Lahna a aussi entrainement, Milhan devrait avoir entrainement le vendredi soir, ce qui nous fera 3 soirs un peu plus speed mais on est rodé !

Je bosse le Samedi matin (et oui je bosse quand même !!) c’est la journée la plus compliquée pour moi, on dispatche les enfants chez les grands parents, ensuite j’emmène Lahna au stade, elle a tournoi tous les Samedi matin pour arriver au boulot à 8h40 (chéri bosse de nuit du coup le matin il dort !)

Il va falloir ajouter à ce programme forcément un tas d’autres choses (entre les courses, les trucs à droite à gauche, ET normalement du temps pour reprendre le sport pour moi…) autant vous dire que psychologiquement j’avais besoin de me trouver à moins de 15minutes de tout !

Voilà le petit programme chez nous pour cette nouvelle année qui ressemblera à toutes les autres…on en reparle l’année prochaine avec l’entrée au collège de Lahna qui ne sera plus à côté cette fois ET la mini à l’école…attend…ah mais oui l’année prochaine j’aurais une VRAIE journée le LUNDI OFF sans aucun enfant..mais alors viiiiiite à l’année prochaine…je déconne hein laissez moi je profite encore de mon dernier bébé quand même…

Et chez vous c’est quoi le programme pour 2017 ????

 

 

 

 

Et puis un jour les oiseaux changent de nid…

Les déménagements ont toujours fait partie de ma vie, jusqu’à environ 6 ans nous vivions avec mon petit frère dans un appart, dont je me rappelle vaguement les volumes, les couleurs, les odeurs. Nous vivions à Evry (Essonne) à cette époque et les seuls souvenirs qui me restent sont un mélange flou d’école maternelle, d’ascenseur en panne et de chamailleries avec mon frère…et puis un jour nous avons quittés cet appart que nous nous ne trouvions pas si petit, nous quittions notre petit cocon pour une maison toute neuve avec un petit jardin donnant sur un champs pleins de chevaux !

Nous avions chacun notre chambre (comme avant) et puis on avait un escalier pour y aller dans ces fameuses chambres, on savourait ce petit jardin, ce petit village et cette nouvelle école, nos nouveaux copains d’école qui étaient pour beaucoup nos voisins…et puis un jour on s’est retrouvés mon frère et moi dans la même chambre, toujours dans la même maison mais nous laissions une chambre à notre future petite soeur, la famille s’agrandissait et nous on s’adaptait…et pour ma part j’ai adoré cette période où mon petit frère (de 20 mois d’écart) et moi partagions la même chambre, plaisir du fameux lit superposé et des discussions nocturnes…et puis cette petite maison à laissé place à un autre appart le temps de la construction de la future « grande » maison…

Cette fois ci nous partions un peu plus au vert, changement d’école et de collège…de voisins…on quittait une fois encore nos copains…et puis on s’est refait un cercle d’amis, nos nouveaux voisins et nos potes du collège..on avait un « grand » jardin, des « grandes » chambres…tout paraissait si grand…trop grand…ça a duré 5 ans et puis nous avons encore changé de maison…et 5 ans après encore…et encore…

J’avais 18 ans, des souvenirs d’enfance dans chacune de ces maisons, mais plus aucun amis d’enfance parce que souvent quand on est enfant les copains et les copines c’est à l’école qu’on les rencontre…l’impression d’avoir trop souvent eut besoin de refaire mes « preuves » face à ces inconnus, l’impression de perdre à chaque fois mes repères, la tristesse de quitter mes meilleures copines, l’impression de n’avoir aucune racine solide…

Alors adulte j’ai eut besoin sans réellement y faire attention sur le coup, de ne pas reproduire ce schéma de déménagements incessants…le choix s’est fait sur un appartement (à coté de la maison de mes parents) proche d’une école, avec 3 chambres…nous avions au départ une chambre pour nous, une pour Lahna et un méga dressing et puis le dressing à été rogné pour y intégrer notre lit, nous laissions place à Milhan et puis Milhan a rejoint Lahna pour qu’ils laissent place à leur tour à Nilah…

Nous vivions au fil des années un peu toujours les uns sur les autres mais on était si bien dans notre petit cocon !!!

L’expérience de la vie m’a apprit à constater que très souvent le MIEUX est l’ennemi du BIEN…qu’il faut savoir s’enrichir de moments plutôt que de matériels…alors il m’a fallut un certain temps (presque 10 ans) pour accepter l’idée qu’il était temps maintenant de voir plus grand…

Accepter l’idée que nous pourrions être heureux dans des espaces plus grands, lâcher la chaleur ambiante de notre appartement, quitter notre petit chez nous…le laisser à une autre famille…mais quand même rester dans le même secteur…c’était impératif ils resteraient dans la même école !

Il y a 3 mois nous avions griffonné sur pas mal de bouts de papiers…ces fameux bouts de papiers qui promettaient un futur grand changement pour notre petite famille…c’était écrit on laissait notre petit cocon pour une « petite » maison…

Aujourd’hui c’était le grand jour nous avons laissé nos 3 petits trousseaux de clefs à cette nouvelle famille…pour récupérer dans la foulée les 4 clefs de notre « petite » maison…

C’est officiel les oiseaux s’envolent vers leur nouveau nid…à suivre…